mercredi 7 septembre 2016

Grave attaque de points blancs.

C'est une véritable hécatombe qui a frappé l'aquarium de 288 litres asiatique.

Deux groupes de poissons - les barbus cerises et les barbus à 5 bandes -  ont présenté, du jour au lendemain, une forte infestation par ces parasites.

La maladie des points blancs est due à un protozoaire unicellulaire cilié. Les poissons atteints par cette maladie sont recouverts de petits points blancs, comme si ces derniers avaient été saupoudrés de sel ! 
Outre ces petits points blancs, les poissons malades se reconnaissent à leur comportement typique. En effet, les poissons qui servent d'hôtes à l'Ichtyophtiurius multifiliis deviennent amorphes et cherchent à se frotter contre les éléments du décor et les plantes. Les poissons peuvent aussi montrer des signes de détresses respiratoires lorsque les points blancs envahissent leurs branchies. Il est à noter qu'a ce dernier stade, l'état des poissons doit devenir préoccupant, la mort de ces derniers n'étant plus très lointaine.
L'Ichtyophtiurius multifillis attaque prioritairement des poissons stressés et fragilisés.


Les derniers poissons ayant été introduits dans cet aquarium l'ont été un mois et demi avant la contamination, je ne pense donc pas que cela soit à l'origine du problème.

Mais, l'apparition des points blancs a eu lieu pendant une semaine de fortes chaleurs. Je pense que cette augmentation de température à créé une situation de stress et, simultanément, provoqué un développement accéléré de ces parasites, naturellement présents dans l'eau.

Un premier traitement classique au bleu de méthylène à été tenté, mais sans succès. Le produit était probablement trop ancien. J'ai appris par la suite que le bleu de méthylène aurait une durée de validité de trois mois seulement à partir de du moment de sa préparation (dissolution).

Bref, trois jours de perdus et qui furent lourds de conséquences.

Après un gros changement d'eau, un nouveau traitement à été tenté à base de Punktol JBL. Bien que j'aie traité à demi-dose (10ml pour 200 L) afin d'épargner les corydoras présents dans l'aquarium et sensibles à ce produit, les résultats ont été assez impressionnants.  

Malheureusement, ce traitement est intervenu un peu tard et si il à permit de sauver le gourami bleu "gold" et un barbu cerise (les corydoras n'ayant pas été atteints), la totalité des barbus à cinq bandes (14 poissons) à succombé ainsi que 9 barbus cerises sur 10.

C'est la première fois que je suis victime d'un tel problème sanitaire. Des attaques de points blancs sont déjà survenues (en général sur des poissons fraîchement introduits), mais jamais à ce point.

Je vais maintenant attendre un peu avant de ré-introduire des poissons par sécurité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire